Home Up

Gnoumankuy              

 

 

 

 

 

  
  
Inauguration d'une nouvelle école du village à Gnoumankuy
(Burkina Faso)  16 Janvier 2002

En 1999 notre coopérant Zéphyrin Bagnawa nous avait parlé de son rêve de construire une école dans son village natal de Gnoumankuy. Il n'y avait pas d'école à ce moment là. La grande majorité des adultes et des enfants de ce village ne ​​savait ni lire ni écrire. Ces gens ont vu aucune solution au problème par eux mêmes.

De retour en Belgique, nous avons parlé de ce projet avec des amis et, en 2000,  grâce à des bienfaiteurs nous avons pu commencer avec la construction de l'école. La construction a été achevée en 2001: trois grandes salles de classe, chacune pour environ 60 étudiants, et en plus un hangar. Il s'agit d'une construction robuste, construite avec des matériaux de qualité. La conception est belle et fonctionnelle. Même à des températures exterieures de 40 degrés il reste assez frais dans les classes. C’est ainsi que le rêve de Zéphyrin Bagnawa a été rempli. Depuis là, l'école a été reconnu par l'État, qui a nommé deux bons enseignants et un directeur d'école.  Au cours de 2002 et 2003 ils ont construit des latrines, et les terrains d'école ont été soigneusement clôturé. Grâce à de nombreux efforts après quelques mois, ils ont reussi de forer à travers la roche, pour atteindre le niveau d'eau necessaire pour pouvoir construire un bon puits d’eau.

Lors de notre visite à Gnoumankuy en Janvier 2002, nous avons reçu un acceuil inoubliable par la communauté villageoise à l'occasion de l'inauguration de l'école du village. Les images suivantes témoignent de cet événement mémorable:

                                                                      

Série de photographies:     (cliquez sur les photos pour agrandir)

  

v1_1.jpg (54827 bytes)

1)  un aperçu de la nouvelle école du village de Gnoumankuy, dont la communauté est si fière. Le drapeau du Burkina Faso est suspendu au mât. Pendant la journée, les classes sont remplies d’enfants. Le soir, les adultes du village prennent leur place pour apprendre à lire et à écrire.

V1_2.jpg (70470 bytes)

2) Le 16 Janvier 2002, rassemblement des enfants du village sur la place de l'école.

V1_3.jpg (67312 bytes)

3) en 4)  Les adultes, vêtus de leurs habits du dimanche, rejoignent les enfants pour participer à la célébration festive. Les musiciens du coin avec leur balafon et leur tam tam sont présents aussi, pour égayer la fête avec leurs chants et musique rythmée.

V1_4.jpg (73022 bytes)

V1_5.jpg (77057 bytes)

5) en 6)  Les enfants se présentent pour la réception des invités.

V1_6.jpg (55329 bytes)

V1_7.jpg (79845 bytes)

7) À leur arrivée, les invités Belges saluent les sages du village ...

V1_8.jpg (69191 bytes)

8) Au milieu des terrains de l'école, une espace couverte a été érigé pour les invités: les invités de la Belgique, le prêtre Zéphyrin Bagnawa, le préfet de la région, le surintendant de l'éducation et les sages du village.

V1_9.jpg (48910 bytes)

9) Accueil des invités par le directeur de l'école.

V1_10.jpg (91816 bytes)

10) Brève présentation du conseil d'administration de l'école

V1_11.jpg (66581 bytes)

11) Un poème est récité par un élève de l'école.

V1_12.jpg (71219 bytes)

12) en 13)  Auditeurs attentifs au cours des différentes parties de la célébration festive.

V1_13.jpg (62443 bytes)

V1_14.jpg (52065 bytes)

14Le proviseur donne la parole au préfet de la région. Ce dernier exprime sa satisfaction et sa gratitude pour les travaux effectués.

V1_15.jpg (51731 bytes)

15)  L'imam du village se joint à la louange et les mots de reconnaissance du préfet.

V1_16.jpg (33946 bytes)

16)  Notre coopérant Zephyrin Bagnawa exprime sa joie concernant la réalisation de son rêve. Lui aussi, il remercie les personnes qui ont rendu tout cela possible.

V1_17.jpg (35523 bytes)

17) en 18)  Au nom des bienfaiteurs, Mr. Le doyen W. Verhaert remercie pour le très bon acceuil. Il exprime sa grande satisfaction pour le soin et la rapidité d'exécution des travaux. La combinaison des forces de toute la communauté, dans la réalisation de ce projet, est de bon augure pour l'avenir de l'école.IIl a conclu en souhaitant le proviseur et les enseignants beaucoup d’energie et de l’enthousiasme au cours de leur grande mission.

V1_18.jpg (46105 bytes)

V1_19.jpg (59838 bytes)

19)  La remise de cadeaux.

V1_20.jpg (56413 bytes)

20Le grand chapeau africaine ...

V1_21.jpg (84659 bytes)

21)   Le bâton de chef ...

V1_22.jpg (68268 bytes)

22)  Les invités avec la direction et les enseignants, avant d'entrer dans l’école.

V1_23.jpg (48448 bytes)

23) Vue intérieure d'une salle de classe.

V1_24.jpg (41611 bytes)

24Mr. Le doyen Verhaert écrit un souhait sur ​​le tableau noir : "meilleurs voeux pour l'école de Niamankuy"  (Gnoumankuy)

V1_25.jpg (53274 bytes)

 25)  À la fin de la célébration le préfet de la région m'a dit : "Gnoumankuy a gagné beaucoup de prestige grâce à cette école ".

V1_26.jpg (131324 bytes)

26) en 27)  Espoir d'un meilleur avenir pour ces jeunes Africains.

V1_27.jpg (150974 bytes)

Gnoumankuy_9.jpg (91006 bytes)

 28) L'école de Gnoumankuy reste particulièrement chère pour nous, car c'est la première école que nous avons construite en Afrique. En Février 2004, nous sommes revenus à Gnoumankuy pour rendre visite, et j'ai trouvé une école en pleine action: trois classes remplie d'enseignants et leurs élèves, tous très alertes et motivés.

Gnoumankuy_10.jpg (117999 bytes)

 29) Au cours de l'année 2004 les travaux ont continué pour la construction de trois maisons pour les enseignants et leurs familles. Pendant ce temps, les travaux particulièrement difficiles pour le forage du puits ont été achévé. Nous souhaitons l'école de Gnoumankuy un avenir fructueux . photo: Amènagement de blocs de construction, disons des pierres ou des briques, laborieusement taillées une par une, dans une carrière dans les environs.
 

       Home Up

Copyright © 2020 Afrant
Laatst bijgewerkt: december 13, 2020